Social Icons

mardi 21 octobre 2014

Sweet Sixteen - Annelise Heurtier



Je me devais de vous parler de cette petite merveille que j'ai dévoré en à peine 2 petites heures.. Ce roman m'a beaucoup touché et en même temps révolté. On retrouve ici , aux Etats-Unis, deux ados : Grace (Une "blanche") et Molly (une "noire"), cette dernière se porte volontaire pour etre parmi les 9 jeunes qui intégreront un lycée de blancs dont fait partie Grace. Et commence donc malheureusement l'horreur pour eux. La quasi totalité des gens n'acceptent pas que des noirs se mélangent à eux, y compris donc les jeunes de ce lycée qui comptent bien ne pas se laisser faire.

J'ai beaucoup aimé la manière de retranscrire cette histoire tirée de faits réels, on a donc deux points de vue totalement différents et en même temps on y retrouve des points communs. Par contre les points de vue sont exprimés à la 3eme personne.  Je me suis vue m'attacher à Grace, qui ne partage pas l'avis de ses camarades mais ne sait pas comment l'exprimer et préfère donc se taire et essaye en quelques sorte d'aider Molly à sa façon . Et puis Molly qui a la volonté de se battre pour ses droits. C'est tellement hallucinant de se dire que ces faits se sont passés il y a à peine 60 ans... Réaliser qu'il y a 60 ans la mentalité était telle que les noirs étaient considérés comme des pestiférés. Le pire est surement de ce dire que certaines personnes ont malheureusement garder cette triste mentalité, on ne va pas se voiler la face nombreux sont ceux qui en plus d’être raciste sont carrément dans cette mentalité de "Ma race est la plus forte", et ils en oublient que le même sang coule dans nos veines.

En tout cas pour en revenir à ce roman, ça a été mon petit coup de coeur il y a quelques mois (oui je tarde à faire mes revues en ce moment). Il est écrit de telle façon qu'on ressent les émotions de Molly, on se met à sa place en se disant "Et si ça avait été moi, aurais-je abandonné face à tant de haine?". Parce que cette Molly reste forte malgré chaque blessures en elle, et évidemment qu'elle a raison. Elle a eu raison de se battre encore et encore pour un droit qui lui était du, qui leur était du. 

Ce roman devrait etre mis dans les mains de beaucoup de personnes afin de leur faire réaliser pas mal de choses. Sincèrement si vous avez l'occasion lisez le! Parce que c'est important, ça fait partie de l'Histoire. Et qu'il est bon de se rappeler qu'il y a encore 60 ans rien n’était acquis, et qu'au final aujourd'hui on peut aussi dire qu'il ne faut rien prendre pour acquis, pas même des droits qui pour nous, nous semblent tellement évident qu'on en oublie que certains n'ont pas cette chance..

Résumé/4eme de couverture : Rentrée 1957. Le plus prestigieux lycée de l'Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs. Ils sont neufs à tenter l'aventure. Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher.

La stupidité était la chose la mieux partagée au monde."

Soudain, Grace se tut. Qu'ils soit blanc, noir, gros, maigre, complètement crétin ou diplômé de Harvard, elle était d'avis qu'il était stupide de juger une chanson en fonction de celui qui la chantait. Pour elle, tout ce qui comptait, c'est le plaisir qu'elle avait à l'écouter.Mais, à nouveau, elle sentit qu'il était préférable de ne pas crier ses pensées sur tous les toits."



jeudi 4 septembre 2014

You should date a girl who reads


Aujourd'hui petit article très spécial...Je suis tombée il y a quelques jours sur un texte, qui m'a beaucoup fait sourire. Je me suis donc dit que je le partagerais avec vous. Je mets ici le texte traduit (il n'est pas en entier, certains passages ont été retirés puisque en France le livre dont on parle n'existe pas) mais si vous voulez le lire en Anglais c'est par ici : You Should..


" Vous devriez sortir avec une fille qui lit. Une fille qui dépense son argent dans des livres au lieu des vêtements, qui a des problèmes de place dans son armoire parce qu’elle a trop de livres. Sortez avec une fille qui a une liste de livres qu’elle veut lire, qui a une carte de bibliothèque depuis qu'elle a douze ans.

Trouvez une fille qui lit. Vous le saurez parce qu’elle a toujours un livre non lu dans son sac. C’est celle qui regarde amoureusement les étagères dans une librairie, celle qui pleure silencieusement quand elle a trouvé le livre qu’elle veut. Vous voyez cette personne bizarre qui renifle les pages d’un vieux bouquin dans un magasin de livres d’occasion ? C’est cette lectrice. Elles ne peuvent jamais résister à l’odeur des pages, surtout quand elles sont jaunes et usées...


Elle est la fille qui lit en attendant dans ce café en bas de la rue. Si vous jetez un œil à sa tasse, la crème du lait flotte sur le dessus parce qu’elle est déjà absorbée. Perdue dans un monde imaginé par l’auteur. Asseyez-vous. Elle pourrait  juste vous lancer un regard parce que la plupart des filles qui lisent n’aiment pas être interrompues. Demandez-lui si elle aime le livre. Offrez-lui une autre tasse de café.



C'est facile de sortir avec une fille qui lit. Offrez-lui des livres pour son anniversaire, pour Noël, pour tout ce qui se fête. Offrez-lui le don des mots, en poésie et en chanson. Faites-lui savoir que vous comprenez que les mots sont l’amour! Comprenez qu’elle sait faire la différence entre les livres et la réalité, mais qu’elle va essayer de faire en sorte que sa vie ressemble à son livre préféré... Ce ne sera jamais de votre faute si elle le fait.


Vous pouvez lui mentir. Si elle comprend la syntaxe, elle va comprendre votre besoin de mentir. Derrière les mots se trouvent d’autres choses : la motivation, la valeur, la nuance, le dialogue. Ce ne sera pas la fin du monde. 
Vous pouvez faillir. Parce qu'une fille qui lit sait que l’échec conduit toujours à l’apogée... Parce que les filles qui lisent comprennent que toutes choses ont une fin, mais que vous pouvez toujours écrire une suite… Que vous pouvez recommencer encore et encore et être toujours le héros. Que la vie est censée avoir un méchant ou deux. Pourquoi avoir peur de tout ce que vous n’êtes pas ? Les filles qui ont lu comprennent que les gens, comme les personnages, évoluent. A part dans la saga Twilight.



Si vous trouvez une fille qui lit, gardez la près de vous. Lorsque vous la trouvez à deux heures du matin serrant un livre sur sa poitrine en pleurant, faites lui une tasse de thé et prenez la dans vos bras. Vous pouvez la perdre pendant quelques heures, mais elle reviendra toujours vers vous. Elle parlera des personnages du livre comme s’ils étaient réels, car il le sont toujours pendant un moment


Vous lui ferez votre demande en mariage sur une montgolfière.. Ou lors d’un concert de rock. Ou très décontracté la prochaine fois qu’elle est malade. Sur skype.

Vous sourirez si fort que vous vous demanderez pourquoi votre cœur n’a pas encore éclaté un peu partout dans votre poitrine. Vous allez écrire l’histoire de votre vie, avoir des enfants avec des noms étranges et même des goûts encore plus étranges. 



Sortez avec une fille qui lit car vous le méritez... Vous méritez une fille qui peut vous offrir la vie la plus colorée inimaginable… Mais si vous ne pouvez lui offrir que la monotonie, des heures éteintes et des inspirations insipides, alors vous feriez mieux de la laisser seule. Si vous voulez le monde et les mondes au-delà, sortez avec une fille qui lit."


lundi 25 août 2014

C'est Lundi que lisez-vous?



Et bien je vais surement vous étonner mais je n'ai rien lu du tout la semaine dernière! Et oui surprenant! J’étais en vacances, du coup je n'ai embarqué aucun livre histoire de profiter un maximum (et aussi parce que je savais que je ne lirais pas...Étonnant venant de moi mais je pense que j'avais besoin d'un Break lecture)









Pour l'anecdote, j'ai déjà vu le film tiré de ce roman mais je n'avais encore jamais pris le temps de le lire (et oui, je dois probablement etre la seule), du coup je me suis dit qu'il était peut-etre temps de m'y mettre.. Pour ceux qui ne connaîtraient pas du tout, Le silence des agneaux racontent l'histoire de Clarice, jeune recrue du FBI tentant de faire parler le psychopathe et cannibale Hannibal Lecter afin de retrouver un tueur en série..







Je pense m'attaquer à ces deux romans..Un de Karine Giebel (je suis tombée amoureuse de cette auteur!) et puis le fameux roman "Sweet Sixteen" qui me semble très intéressant à lire..Wait & Read!

samedi 23 août 2014

L'enfant blessée - Tory Hayden


Cela fait maintenant un petit moment que j'ai lu ce livre, mais je n'avais pas eu le temps de me poser pour vous en parler...C'est désormais chose faite puisque je tenais particulièrement à faire un article sur ce livre qui m'a beaucoup touché. Dans ce roman, Torey nous raconte comment un jour elle en est venue à travailler avec Venus, une petite fille muette et d'autres enfants en difficulté. C'est évidemment une histoire vraie, ce qui rend forcement l'histoire beaucoup plus touchante. Si vous ne le savez pas, sachez que j'adore lire ce genre d'histoires, ça ne s'explique pas, c'est comme ça depuis de nombreuses années.

Ce livre m'a particulièrement plu, et touché. Puisque tout comme Torrey, je travaille auprès d'enfants en difficultés et je me suis reconnue dans certains passages ou Torrey se remet en question, remet en question son travail et celui de son "assistante". Forcement quand on est soi-même quasiment dans la même situation professionnelle, on se sent beaucoup plus proche de cette femme mais aussi de cette petite fille. Je me suis vue à plusieurs reprise me demander si j'aurais agis de la même façon que Torrey ou pas. Et puis d'une façon ou d'une autre, je me rends compte aussi que ce livre m'a servi aussi un peu en tant que "conseils", j'entends par là que Torrey explique comment elle fonctionne avec les enfants, sa manière de travailler, ce qui donne des idées pour certains projets que je mène. Ça peut paraître surprenant de dire ça à propos d'un roman, mais c'est vrai.

Ce cote là mis à part, comme toujours Torrey nous a dévoilé une histoire touchante, une preuve que vous ne devez jamais juger qui que ce soit juste par son comportement, parce que derrière tout comportement se cache une âme, une personne qui peut cacher de terribles secrets et qui a besoin de temps et de patience pour apprendre à faire confiance et à se confier. Et surtout, personne n'est "irrécupérable" comme certaines personnes aiment à le penser, bien au contraire. Les miracles existent. Et j'ai refermé ce livre avec la sensation d'avoir côtoyé cette petite Venus, de l'avoir vu progresser et d’être fière de sa réussite sans même la connaitre. En somme, une belle histoire mais aussi et surtout une belle leçon de vie que Torrey nous offre à travers L'enfant blessée.

  
Résumé/4eme de couverture : Lorsqu’elle remarque la petite Vénus Fox, juchée sur le mur de la cour de récréation, le jour de la rentrée, Torey Hayden ignore encore que “ Belle Enfant ”, ainsi que la nomme sa grande sœur Wanda, elle-même handicapée mentale, vit chaque jour un enfer dans la caravane qui lui tient lieu de foyer. Pour instaurer une atmosphère propre aux apprentissages, dans une classe où tous les élèves souffrent, à des degrés divers, de trouble du comportement, Torey utilise des méthodes telles que l’écoute, la fermeté, l’humour, les chants et les rires... Elle s'attache tout particulièrement à faire sortir du mutisme ou elle s'est murée cette petite fille en proies à d'indicibles souffrances. Mais ne s'agit-il pas d'un cas désespéré?

"Il y a toujours quelque chose que l'on ne sait pas faire. 
Personne au monde ne sait tout faire."


jeudi 21 août 2014

Happy Bookaholic TAG

Aujourd'hui je reviens avec un petit TAG qui tourne depuis quelques jours, et que je trouvais sympa à faire! Alors let's go!

1. Qu'aimes-tu dans le fait d'acheter de nouveaux livres ?
Etant donné que lire est une passion pour moi, c'est compliqué de l'expliquer. J'aime acquérir de nouveaux livres, voir se remplir ma bibliothèque et donc voir s’agrandir ma collection.

2. Tous les combien achètes-tu de nouveaux livres ?
Je ne saurais pas répondre puisque ça dépend vraiment de mes envies. Je vais parfois acheter plusieurs livres tous les mois et puis parfois rien pendant quelque temps. Mais je dirais quand même que globalement j’achète au moins un livre par mois.

3. Librairies ou shopping sur internet ?
Librairies. J’achète rarement mes livres sur internet, sauf quand je ne trouve pas ce que je veux en boutique. Mais je préfère largement me déplacer pour vraiment dénicher le livre que je veux, et voir les petites nouveautés. D'ailleurs je ne termine jamais mes courses sans passer par le rayons Livres de mon supermarché!

4. As-tu une librairie préférée ?
Pas vraiment non. J'en avais une petite dans ma ville, où  l'on trouvait des merveilles pour pas grand chose mais malheureusement elle a fermé..Mais j'aime bien faire un tour dans certaines librairies d'occasion, sur Lille.

5. Précommandes-tu tes livres ?
Jamais. A part pour 50 nuances de Grey (Parce que j'avais une réduction si je le pré-commandais) mais autrement je ne le fais jamais..Par contre, pour G.Musso ou N.Sparks j’achète leur nouveau livre le jour même de leur sortie, je ne peux pas m'en empêcher!

6. Te fixes-tu une limite dans tes achats chaque mois ?
Malheureusement non et c'est ma plus grande faiblesse. J'ai énormément de mal à me fixer une limite niveau livres donc je suis souvent dans l’extrême...Ceci dit depuis quelques mois j'essaie de me raisonner, ça ne marche pas à tous les coups mais j'essaie. Parce que dépenser 150 euros en 20mn pour des livres ça fait parfois mal (Et oui, ça m'est déjà arrivé plusieurs fois, extrême bookaholic)

7. T'empêches-tu d'acheter des livres ?
Franchement si je pouvais je crois que je le ferais! Mais je ne le fais pas, enfin j'arrive quand même en ce moment à me dire "Stop" parce que ma PAL est immense et que j'aimerais bien la voir diminuer et pouvoir un jour me dire "Oh tiens je n'ai que 3 livres dans ma PAL" (Oui on y croit, ça arrivera peut-etre!)


8. Quelle est l'ampleur de ta wishlist ?
Elle est...Immense! Chaque fois que je feuillette un magazine et qu'on y parle d'un livre qui me semble intéressant boom je l’écris..Et pareil quand mes proches me parlent d'un livre qu'ils ont aimé...

9. Quels sont les 3 livres de ta wishlist que tu voudrais avoir maintenant ?
Déjà Skidamarink de Guillaume Musso, si je pouvais l'avoir tout de suite je serais la plus heureuse du monde! Sinon je ne sais pas.. C'est trop dur de choisir!





dimanche 17 août 2014

Je zoome sur...



Aujourd'hui je reviens avec un nouveau genre d'article, toujours en lien avec les livres bien évidemment! J'ai vu ce style d'articles sur pas mal d'autres blogs et je me suis dit "Pourquoi pas" . Le but est simple, régulièrement je vous ferai des articles "Zoom sur" ou je vous parlerai d'un auteur que j'adore, ou tout simplement d'un coup de coeur que j'ai eu pour un auteur. Bref, ça parlera auteur! Afin que vous connaissiez un peu plus mes goûts mais aussi pourquoi pas, que je vous donne envie de découvrir un auteur!

Et donc aujourd'hui, pour inaugurer cet article..je vais vous parler de mon auteur français préféré...J'ai nommé Guillaume Musso. C'est bien simple, c'est le seul auteur français dont je m'empresse d'acheter chacun de ses romans.


- Comment je l'ai découvert? C'est bien simple, il y a quelques années maintenant, un de mes proches m'a offert son roman "Je reviens te chercher", je l'ai dévoré et ça a été pour moi LA révélation, j'ai eu envie de lire tous ses romans. A croire que j'ai été hypnotisée par celui-ci..

- Pourquoi j'aime cet auteur? Déjà parce que je trouve son style d’écriture très intéressant, il a une plume qui pour moi n’égale personne. Et puis j'aime beaucoup le fait qu'il mélange sans cesse histoire d'amour, thriller et parfois "surnaturel", le mélange de ces trois styles (ou deux, selon ses romans) font toujours une histoire digne de ce nom, qui nous surprend. Certaines personnes vous diront que c'est justement à cause de ce mélange utilisé dans chacun de ses romans, que l'on a l'impression que chacune de ses oeuvres sont du "déjà vues", personnellement je ne trouve pas. Même si le mélange reste commun, le fond est différent à chaque fois, et Guillaume Musso sait nous surprendre.
Le petit plus : Les citations à chaque début de chapitre. Je ne m'en lasse pas, et c'est ce qui fait la touche particulière de G.Musso

- As-tu lu tous ses romans ou comptes-tu le faire? J'ai lu (et acheté) tous ses romans sauf un! Je n'arrive absolument pas à trouver sa toute première oeuvre "Skidamarink"   d'ailleurs si vous avez des plans pour le trouver à prix abordable évidemment (Non parce que les vendeurs qui veulent que tu payes 150 euros pour obtenir ce livre, faut pas exagérer hein!) je suis preneuse! - Je l'aurai un jour, je l'aurai! -

- Mon roman préféré? Difficile de choisir je vous l'avoue..J'ai tellement aimé chacun de ses romans pour des raisons différentes, que c'est dur de n'en choisir qu'un..Mais je vais jouer le jeu et répondre... "Parce que je t'aime".

- Celui que j'ai le moins aimé? Je pense que de ce coté là, le choix est simple puisqu'il n'y a qu'un seul roman que j'ai beaucoup moins apprécié que les autres (J'ai d'ailleurs fait une critique sur celui ci) : "7 ans après".

dimanche 10 août 2014

Chemins croisés - Nicholas Sparks


Hé oui, aujourd'hui je viens enfin vous parler du dernier roman de mon chouchou Nicholas Sparks. Si tôt sorti, si tôt acheté. Bon j'ai quand même laissé couler quelques semaines avant de le lire (Je tarde à vous poster cet article puisque ça fait un bon moment que je l'ai lu quand même..Mais le temps m'a manqué!) , mais une fois ouvert c'est bien simple je l'ai dévoré! En 2 soirées, ce roman était terminé et je vous le dis de suite, je l'ai adoré!

Evidemment on retrouve de suite le style de NS..Si vous ne connaissez pas trop cet auteur, ces romans sont des histoires romantiques, qui vous font parfois souvent pleurer. Dans celui-ci on découvre 3 personnages qui n'ont en apparence rien en commun et donc aucune raison de se rencontrer et pourtant...leur vie va basculer pour toujours.

Pour ce qui est de l’écriture du roman, on a à chaque fois un chapitre pour un personnage (mais pas écrit de leur point de vue sauf pour Ira!) ce qui est du coup plus simple pour comprendre l'histoire. Personnellement je me suis beaucoup attachée à Ira , cet homme déjà bien âgé qui a perdu sa femme mais continue de se rattacher à elle pour essayer de survivre. Son histoire avec Ruth était juste bouleversante.. J'avais vraiment envie de savoir ce que lui réserverait la vie.

Je n'ai personnellement pas trouvé l'histoire trop longue ou ennuyante, après il est certain que si on aime pas ce genre d'histoire romantique, autant passer son chemin! De mon coté, j'ai beaucoup aimé cette histoire de "chemin croisés", je me demandais bien comment Luke et Sophia pouvaient bien rencontrer le vieux Ira, et pourtant une fois la rencontre faite je me suis dit que c’était tellement logique..L'histoire prend tout son sens parce qu'on sait qu'au final cela pourrait arriver à n'importe qui d'entre nous. Je parle uniquement de cette rencontre (non amoureuse) qui bouleverse votre vie et non pas de ce qu'il y a à coté, et donc le dénouement de ce roman. Une rencontre qui bouleverse à jamais votre vie, peut arriver n'importe quand et pour n'importe quelles raisons..


Résumé/4eme de couverture :  Coincé dans sa voiture après un accident de la route, Ira Levinson, un homme âgé de 90 ans, attend désespérément qu'on vienne le secourir. Ruth,la femme qu'il a aimée toute sa vie revient hanter ses pensées. Il se remémore alors les joies et les peines qu'ils ont partagées. De l'autre coté des Etats-Unis, Sophia, une étudiante en histoire de l'art, et Luke, un cow-boy, tombent follement amoureux l'un de l'autre. Mais pendant que l'une tente de se remettre d'une relation qui l'a brisée, l'autre doit batailler pour sauver le ranch de sa famille, quitte à mettre sa propre existence en danger. Rien ne semble lier le jeune couple au vieil homme, et pourtant, sur le plus beau des chemins, celui que l'on nomme la vie, leurs routes pourraient bien se croiser.. 

"Après tout, si le paradis existe, nous nous retrouverons,
 puisqu'il ne peut y avoir de paradis sans toi."


vendredi 27 juin 2014

Meurtres pour rédemptions - Karine Giebel


Je reviens vers vous aujourd'hui pour vous parler de ce roman, qui a été pour moi un énorme coup de coeur de ces derniers mois. Je ne sais pas si c'est votre cas, mais j'ai énormément entendu parler de ce roman, ce "thriller hors du commun" qui a été le coup de coeur de bon nombre de gens. Je ne suis à la base, pas une énorme fan de thriller, j'en lis quelques uns mais je ne me tourne pas particulièrement vers ce style, mais avec ce roman je me suis dit pourquoi pas! Et j'ai bien fait! Pour vous mettre dans le bain, Meurtres pour rédemptions, c'est l'histoire de Marianne, jeune femme de 20 ans, qui a prit perpétuité pour les meurtres qu'elle a commis..On suit donc son histoire derrière les barreaux.

Je ne vous le cache pas, au départ quand j'ai commencé le roman, j'ai cru que ça ne me plairait pas. Forcement sur le coup, quand on a la description du personnage principal, on se dit "Comment tu veux que je m'attache à elle, une meurtrière, elle n'a que ce qu'elle mérite" .. Et puis le style de l'auteur m'a totalement captivé, et je me suis retrouvée - je ne sais comment - à m’attacher totalement à Marianne, cette fille finalement paumée qui ne demande rien d'autre que d’être aidée et de se faire pardonner, ou du moins de se pardonner à elle-même. On découvre l'univers carcéral comme jamais, rien à voir avec le coté "bon genre" qu'on peut parfois voir dans des reportages télévisés. Des histoires d’amitié, d'amour, de vengeance et de trahisons mais aussi et surtout de la méchanceté pure et gratuite. Je ne vais pas vous mentir, il se peut que beaucoup trouvent cela parfois trop dur à lire, les mots crus de l'auteur mais aussi la barbarie des scènes peut probablement en choquer beaucoup... Étrangement, c'est ce qui m'a plu..C'est ce qui m'a fait aimé Marianne et son histoire, au fil des pages je voulais savoir si elle aurait finalement droit à sa rédemption mais surtout savoir à quel prix elle la payerait. 

Ce roman est pour moi une véritable découverte, cela fait longtemps que je n'avais pas autant été touchée et autant perturbée. J'ai découvert un thriller vraiment hors du commun, celui qui te prend aux tripes jusqu’à la dernière page. Karine Giebel a vraiment donné du lourd dans ce roman, et je ne vous cache pas que ce roman m'a réellement donné envie de découvrir les autres oeuvres de Karine Giebel, je crois que j'ai clairement trouvé l'auteur qui va me faire totalement aimer les thrillers. Meurtres pour rédemptions? Un choc, un coup de coeur, un livre qui ne m'a pas laissé indifférente et dont je me souviendrais!

Résumé/4eme de couverture :  Marianne, vingt ans. Les barreaux comme seul horizon. Perpétuité pour cette meurtrière. Indomptable, incontrôlable, Marianne se dresse contre la haine, la brutalité et les humiliations quotidiennes. Aucun espoir de fuir cet enfer, ou seulement en rêve, grâce à la drogue, aux livres, au roulis des trains qui emporte l’esprit au-delà des grilles. Grâce à l’amitié et à la passion qui portent la lumière au cœur des ténèbres. Pourtant, un jour, une porte s’ouvre. Une chance de liberté.  Mais le prix à payer est terrifiant pour Marianne qui n’aspire qu’à la rédemption…


"L’empêcher de salir ce rêve. Ne pas retomber dans la réalité. Oublier ce décors immonde, oublier tout ce qu'ils s’étaient fait subir. Les douleurs anciennes ou présentes. Les humiliations, les brimades."


mercredi 18 juin 2014

Si je reste - Gayle Forman



Tout comme pour Nos étoiles contraires, j'ai découvert l'existence de ce livre via la bande annonce du film qui sort très prochainement..Je me suis dit en lisant le thème que je devais absolument lire le livre avant. L'histoire me semblait particulièrement sympa. Cette jeune fille qui tombe dans le coma après un accident de voiture et qui durant tout le temps de ce coma, va voir et entendre tout ce que les autres disent..

Je ne vais pas le cacher, ce petit roman m'a vraiment plu. Il change de l'ordinaire, ou du moins de mon ordinaire. Durant toute l'histoire on jongle entre le passé de Mia avec ses proches, et le présent ou du moins le "Apres l'accident". Ce qui nous permet de découvrir ce qui a été important pour Mia avant cette accident de voiture et ce qui le sera après l'accident,si elle se réveille. J'ai vraiment réussi à me mettre dans le bain, a m'attacher a ce personnage qui voit sa vie se transformer en cauchemar en quelques secondes. Quelques secondes qui pourraient ne rien signifier mais qui pour elle veulent dire beaucoup. Pages après pages on veut savoir si elle s'en sortira, si elle se réveillera et à  quel prix. Cette jeune fille d'a peine 17 ans qui se retrouve plonger dans une vie qu'elle n'aurait jamais imaginé. Alors certes parfois les passages du "avant" semblent totalement inutiles, parce que Mia nous raconte des choses totalement banales, des choses qu'elle faisait avec ses proches mais on comprend rapidement que c'est justement ce qui est important dans cette histoire : Les liens avant cet accident, avant ce coma.

    J'ai particulièrement aimé le style de l'auteur, simple et qui va à l'essentiel. On ne retrouve pas ici un langage soutenu ni une multitude de point de vue. Non, le livre est écrit à  la première personne du singulier, c'est donc sous le point de vue de Mia qu'est raconté cette histoire et donc avec le style d'une ado tout simplement. Et c'est ce que j'ai apprécié. Il arrive avec certains romans que malgré que ce soit une ado comme personnage principal le langage soit vraiment soutenu et donc moins "crédible", ce qui n'est absolument pas le cas ici, bien au contraire.

Et au delà de cette histoire très touchante, je me suis rapidement retrouvée à me questionner, vous savez c'est un peu le genre de roman qui vous entraîne doucement à vous questionner sur votre existence, toutes ces choses qu'on prend pour acquises alors qu'elles peuvent nous échapper en quelques secondes comme cela a été le cas pour Mia. Il nous fait réfléchir à  l'essentiel. Et on referme ce livre en se demandant "Quel est le plus important dans nos vie?"  Et une seule réponse m'est venue et me semble la plus logique après avoir terminé cette histoire  "Ne rien prendre pour acquis, jamais. Et chérir chaque jour les gens que l'on aime. Comme si c’était le dernier jour de notre vie."

Résumé/4eme de couverture : "Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis... Et puis vient l'accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d'abord, elle entend tout ce qu'on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre ou mourir. C'est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans."


"Que veux-tu que je te dise, l'amour est un voyou."


"Je me rends compte maintenant que c'est facile de mourir. C'est vivre qui est difficile."


lundi 9 juin 2014

Nos étoiles contraires - John Green

Et oui! Je fais désormais partie de ces nombreuses personnes qui ont lu ce fameux roman "Nos étoiles contraires". Je pense, et j'en suis même certaine que vous avez tous entendu parler de ce roman  l'on suit Hazel, atteinte d'un cancer, tombant amoureuse lors d'une réunion d'un groupe de soutien, d'Augustus jeune garçon en rémission. 
D'abord parlons des raisons pour lesquelles j'ai voulu lire cette histoire : En premier lieu, j'ai vu une bande annonce pour le film tiré de ce roman, ce que j'y ai vu m'a assez touché et je me suis donc dit "Lis le livre avant que le film sorte" , et évidemment quand j'ai lu quelques avis sur ce bouquin, pour la plupart très élogieux, je n'ai plus hésité une seconde.

Alors est-ce que moi aussi j'ai succombé, est-ce que pour moi il est aussi THE livre, celui qui vous fait sortir la boite de mouchoirs et dont vous vous souvenez des mois après votre lecture? Et bien tout d'abord le thème abordé : Le cancer, est bien évidemment touchant mais je vous l'avoue l'histoire en elle-même ne m'a pas spécialement bouleversée. Je n'ai pas réussi à m'attacher a Hazel, je ne saurai pas expliquer pourquoi mais sa façon de voir les choses m'a parfois ennuyée. Beaucoup de passages sur un de ses romans préférés (qui est aussi beaucoup le fil conducteur de cette histoire) m'ont rapidement agacés, parce qu'en soit je ne les trouvais pas intéressants ni nécessaires pour faire vivre l'histoire des deux personnages.. Je ne vais pas dire que j'ai détesté ce livre ou qu'il ne m'a pas un minimum touché, ce serait mentir..Mais j'ai lu d'autre livres abordant le même thème bien plus touchant que celui-ci, alors clairement si je devais conseiller des livres qui abordent le cancer celui-ci ne ferait pas partie de ma liste (ou alors en dernière position)

L'histoire était peut-etre trop prévisible pour moi, on se doute un peu du déroulement...Je n'ai pas non plus spécialement apprécié le style de l'auteur ou peut etre qu'à force d'avoir entendu parler de ce livre, je m'attendais à quelque chose de vraiment magnifique qui me retournerait au point de pleurer (comme l'ont déjà fait d'autre livres sur ce thème) j'avais probablement mis ce livre sur un piédestal qui n'a pas été à la hauteur de mes attentes. Ce qui est certain, c'est que ce livre n'a malheureusement pas été un coup de coeur pour moi... Reste à  voir si le film, lui répondra plus à mes attentes!

Résumé/4eme de couverture :  Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie. 


" J'avais consacré le plus clair de ma vie à m'efforcer de ne pas pleurer devant les gens qui m'aimaient. Vous serrez les dents, vous relevez la tête, vous vous dites que s'ils vous voient pleurer, ils vont avoir mal et que vous ne serez jamais rien d'autre que de la tristesse dans leur vie. Et, comme vous ne voulez pas qu'ils vous résument à de la tristesse, vous ne pleurez pas, vous vous dites tout ça dans votre tête en regardant le plafond, puis vous déglutissez un grand coup, même si votre gorge s'y oppose, et vous regardez la personne qui vous aime en souriant."


vendredi 6 juin 2014

Central Park - Guillaume Musso


Parlons aujourd'hui du dernier roman de mon auteur préféré. Autant dire qu'à peine sorti, j'ai couru l'acheter. Et que dire de ce roman? Déjà pour vous donner un aperçu de l'histoire, on retrouve Gabriel et Alice, menottés l'un à l'autre sur un banc de Central Park, ils ne se connaissent pas et n'ont aucun souvenir de ce qu'il a pu se passer..
Autant vous dire qu'on est dans l'ambiance directement. On retrouve bien évidemment l'honorable style de monsieur Musso : Le suspense, mélangé à une histoire riche en émotions. Je ne vais pas vous le cacher (je crois qu'avec mes articles sur Musso vous avez l'habitude) j'ai dévoré ce livre en quelques heures. J’étais de plus en plus accro au fil des pages, me demandant sans cesse le pourquoi du comment. Une histoire vraiment intéressante, qui - je trouve - change vraiment de l'ordinaire de Musso. On retrouve vraiment un espèce de thriller très haletant, très psychologique, que vous n'arrivez pas à lâcher (en tout cas moi je n'ai pas réussi!)

Je ne veux pas vous spoiler alors je ne serais que très vague sur la partie que j'ai le plus adoré : La fin. Musso l'a écrit d'une manière très différente par rapport à ses autres romans et j'ai vraiment beaucoup aimé cette façon de faire, poétique et riche en émotions. Une fin que j'ai trouvé particulièrement adaptée au vu de l'histoire, une fin parfaite.

Vous l'aurez compris ce dernier roman de Guillaume Musso est pour moi un coup de coeur. Je ne suis encore une fois pas déçue de mon auteur français fétiche. Il a su nous offrir à nouveau un roman digne de ce nom, en gardant son style que j'aime particulièrement tout en sortant un peu de l'ordinaire. Que vous aimiez ou non cet auteur, je vous conseillerai de lire ce roman, vous ne pouvez que tomber amoureuse de ce livre et de ses personnages.

Résumé/4eme de couverture : Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier. New York, huit heures du matin. Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin. Impossible ? Et pourtant... Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ? Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence…

"Il y a des moments rares dans l'existence où une porte s'ouvre et où la vie vous offre une rencontre que vous n'attendiez plus. Celle de l’être complémentaire qui vous accepte tel que vous êtes, qui vous prend dans votre globalité, qui devine et admets vos contradictions, vos peurs, votre ressentiment, votre colère, le torrent de boue sombre qui coule dans votre tête. Et qui l'apaise. Celui qui vous tend un miroir dans lequel vous n'avez plus peur de vous regarder."


dimanche 1 juin 2014

Le papotage du Dimanche #2


Hello mes readers!

Oui je sais, cela fait bien plus d'un mois que je ne suis pas venue par ici...Et je n'ai vraiment pas vu le temps passer! Les raisons sont nombreuses : le boulot, la famille, l'amour, les amis...vous savez ce que c'est! Je ne vais pas rentrer dans les détails mais il y a tellement eu de bonnes nouvelles ces derniers temps, que ma vie a pris un nouveau tournant (qui n'est pas pour me déplaire) et bim le temps m'a manqué pour venir ici rédiger des articles... Mais cela ne m'a pas empêché de lire un tas de livres! (des bons et des moins bons)

Fin du petit racontage de vie, parce que vous le savez je n'aime pas raconter ma petite vie et qu'en prime ce blog est un blog BOOKS :) En tout cas si vous aviez eu un petit doute sur l'avenir de GeekOfBooks, sachez que non non non, je ne compte pas l’arrêter en si bon chemin! J'adore pouvoir vous donner mon avis sur les livres que j'ai lu, prendre le temps d’écrire ce que j'ai ressenti durant ma lecture et vous faire découvrir mes coups de coeur. D'ailleurs, j'ai remarqué que vos visites étaient de plus en plus nombreuses sur mon blog, et cela me fait extrêmement plaisir. Voir que j'ai mes petits lecteurs réguliers, et des petits nouveaux au fil du temps, ça ne peut que me motiver a écrire! Evidemment, il arrive parfois que je ne sois pas régulière (un peu comme dernièrement..Nous sommes d'accord!) mais je fais vraiment de mon mieux pour essayer de l’être..Malheureusement les journées ne font que 24h et il faut bien dormir lol

En tout cas, sachez que de nombreux articles vont arriver très bientôt, sur des livres que j'ai lu récemment...Allez un petit aperçu des critiques qui vous attendent très prochainement : Nos étoiles contraires de John Green  (ce fameux roman dont tout le monde parle et dont le film doit bientôt sortir) , Si je reste de Gayle Forman (Dont le film sort en Août...) et Meurtres pour rédemptions de Karine Giebel (Mon ÉNORME coup de coeur) alors alors rendez-vous très vite pour ces articles, qui j’espère vous plairont!

C'est sur cet aperçu que je vous "quitte" (pour revenir d'ici peu...don't worry!), et n'oubliez pas de toujours prendre le temps de lire un peu! 

Passez un bon dimanche ensoleillé 

A très vite,
Mlle GeekOfBooks